Politique de la Ville

Compétente en matière de Politique de la Ville, la Communauté d'Agglomération de Forbach a signé en juillet 2015 son Contrat de Ville pour une durée de six ans. Ce nouveau Contrat de Ville succède au Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) et constitue le nouveau cadre d'actions de la Politique de la Ville.

Conduit par l'Etat, les collectivités territoriales et leurs groupements, le Contrat de Ville vise à assurer l'égalité entre les territoires, réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et améliorer les conditions de vie de leurs habitants.
C'est une politique globale et transversale, prenant en compte tous les aspects de la vie quotidienne: l'accès aux droits, à la santé, à l'éducation, à l'emploi, mais aussi à améliorer le cadre de vie des habitants, garantir la tranquillité publique et l'accessibilité aux transports».
  La Communauté d'Agglomération de Forbach est chargée du diagnostic du territoire, de la définition des orientations, de l'animation et de la coordination du contrat de ville et, dans le cadre défini par ce dernier, de la mise en oeuvre des actions relevant de ses compétences et de portée intercommunale. 
Trois types de territoires sont distingués : les quartiers prioritaires, les quartiers vécus et les territoires de veille active, basés sur un unique critère, celui de la concentration urbaine de pauvreté.
 
Avec les habitants, les associations et les acteurs économiques, l'objectif est de concentrer les moyens vers les quartiers prioritaires et optimiser les leviers d'action publique. Une place centrale est donnée aux habitants et aux acteurs locaux au travers de conseils citoyens. Ces derniers exercent leurs actions en toute indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et inscrivent leurs actions dans le respect des valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité, de laïcité et de neutralité. 
 
 
                                   
 
Les Quartiers Prioritaires
 
Ces quartiers ont été délimités selon des critères de revenus et de densité de la population. Ils bénéficient des crédits spécifiques liés à la politique de la ville, de la mobilisation du droit commun et de tous les avantages automatiquement associés à ce statut.
Parmi ces quartiers prioritaires, l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) retiendra 200 quartiers qui pourront bénéficier du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPNRU). L'agglomération de Forbach compte trois quartiers prioritaires : le quartier du « Wiesberg », le quartier de « Bellevue » et la Cité de Behren.
 
Le Territoire Vécu
 
Le territoire vécu fait référence aux usages des habitants et aux lieux qu'ils fréquentent (écoles, équipements sportifs, zones d'activités, etc.). Il ne fait pas l'objet d'une zone précise.

Révélateur des aspects de la vie quotidienne, il est défini à partir des institutions que les habitants fréquentent, les infrastructures et équipements auxquels ils ont recours, les associations où ils oeuvrent ou qui agissent en leur direction et plus largement les politiques publiques dont ils sont bénéficiaires.
 
Les Quartiers de Veille Active
 
Le territoire de veille active est un territoire anciennement quartier prioritaire de la politique de la ville et ne bénéficiant plus d'une intervention avec la nouvelle géographie prioritaire, mais identifié comme rencontrant des difficultés.

L'inscription en territoire de veille lui permet de disposer d'une mobilisation renforcée du droit commun, de profiter de l'ingénierie territoriale et du maintien, sous conditions, de certains dispositifs.

La Cité Belle-Roche à Cocheren, le quartier Winterhübel à Petite-Rosselle, le quartier Grosskirfeld à Stiring-Wendel et le quartier du Bruch à Forbach ont été classés en quartiers de veille active.

 


.